[Recette] Etre étudiant et optionnellement, faire des kimbap

Avant tout, pour la petite histoire, un étudiant est une personne, comme son nom l’indique, faite pour étudier. Si vous ne me croyez pas, demandez à notre ami Larousse:

étudiant, étudiante, nom: Personne qui fait des études supérieures dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur, une grande école.

Mais (parce qu’il y a un mais, bien que je ne remette en aucun cas en doute la voix suprême de nos académiciens français) ce qui n’est pas explicité ici, c’est que l’étudiant n’a pas comme unique passe temps le travail. En vérité, l’étudiant à trois (ou quatre selon sa capacité à vivre la nuit) activités intensives: étudier donc, dormir et manger.

En bref (et là peut être ne verrez vous pas la logique de mon raisonnement), je suis étudiante, je mange, je fais des kimbap. FACILE ! Non ?

Je disais donc, pour la petite histoire, que le kimbap ou 김밥  pour les coréanophiles (mot qui soit dit en passant, n’existe pas chez notre ami Larousse, mais l’étudiant aime inventer des mots) est le repas du pique nique coréen par excellence. Il est de plus facile à faire, vous pouvez aussi facilement changer la recette selon vos goûts et vos envies.

Comme vous pourrez le voir, pas besoin d’une cuisine high-tech,  une petite plaque électrique suffira. De plus, faire des kimbap vous reviendra surement moins cher que d’aller acheter les sushis du restau japonais au coin de la rue. Et la meilleure des nouvelles c’est que le kimbap est bourré de bonnes choses ! Mangez des lé-gu-mes !

Mais passons donc à la recette ! Vous trouverez ci-dessous une petite vidéo, au cas où vous ne comprendriez pas ou vous perdriez quelque part dans l’action. Ceci dit, cette recette a été faite à la sauce Corée et Compagnie, il est fort possible que la recette originale (bien qu’il n’y ait surement pas de recette « officielle ») ait été modifiée, simplifiée ou autre.

Vous aurez besoin de: (pour deux ou trois personnes, bien que l’étudiant mange souvent seul avec ses cahiers, du moins il devrait)

  • un bon couteau
  • un gimbal (natte de bambou)
  • environ 250g de riz gluant
  • 6 feuilles d’algues
  • 2 oeufs
  • 3 knackis ou saucisse de strasbourg
  • 1 carotte
  • 1/2 concombre
  • 1/2 courgette (vous pouvez aussi mettre des épinards, etc, libre à votre imagination)
  • 4 ou 5 bâtonnets de navet mariné au vinaigre
  • huile de sésame
  • sauce soja

Pendant que votre riz cuit dans son cuiseur à riz ou sa casserole, faites revenir à tour de rôle la carotte et la courgette (préalablement coupées en bâtonnets) avec une cuillère de sauce soja et une autre d’huile de sésame.

Attention, ne faites pas comme moi, aussi forte que soit la faim, n’oubliez pas de faire votre omelette ! Omelette que vous couperez par la suite en lamelles.

Une fois que tous vos ingrédients (carotte, courgette, omelette, radis, knackis, concombre) sont coupés en bâtonnets et que votre riz est cuit, installez votre feuille d’algue sur votre gimbal, étalez le riz dessus sans oublier de laisser une bande de 2 bons centimètres en haut pour pouvoir fermer le kimbap une fois roulé.

Ajoutez sur le riz une demi-feuille d’algue pour y disposer la garniture (cette demi-feuille d’algue est facultative, tout dépend de votre désir de manger plus ou moins rapidement)

Vous pouvez maintenant disposer la garniture et rouler votre kimbap en essayant de le serrer suffisamment pour que le tout ne s’échappe pas une fois que vous couperez votre rouleau en rondins !

Il ne vous reste plus que la meilleure partie de la recette: la dégustation ! (Et après ça, retourne travailler un peu étudiant !)

Publicités

6 réflexions au sujet de « [Recette] Etre étudiant et optionnellement, faire des kimbap »

  1. Mmmmmmm je viens de manger et tu as réussi à me redonner faim ^^

    Tu roules les feuilles d’algues avec une facilité 0.0 c’est toujours le moment où mon concombre décide d’aller voir ailleurs!

    Au fait je viens de découvrir ton blog grâce à Asiaholic et tu m’as convaincu avec cet article, je mets ton adresse de côté! A bientôt :)

    1. Ahah merci beaucoup pour le retour positif !
      Je me suis bien entraînée avant de réussir à dresser le concombre qui part ailleurs ;)
      J’ai visité le tiens aussi via Asiaholic, il est super sympa, j’y retournerai à coup sûr ! :)

  2. Je viens d’atterrir sur ton joli blog grâce à AsiaHolic et Twitter ^^ Et je dois dire que j’aime ta façon d’écrire :)
    Je n’ai jamais tenté de faire du Kimbap, mais j’ai envie de me laisser tenter ! Et chapeau pour ta vidéo, c’est bien filmé, c’est court mais il y a tout ce qu’il faut savoir ;)

    Je reviendrais avec plaisir :D

  3. J’ai comme une petite faim et ça tombe bien car je vais aller faire mes courses avec ta liste. J’ crois que je vais me régaler de tes kimbaps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s